RH - Ressources Humaines

A quel type de crise pourriez vous être confronté en tant qu’entreprise ?

Post by
Serena Peyronnet
A quel type de crise pourriez vous être confronté en tant qu’entreprise ?

Définition de crise

Surviving the crisis, oui mais quelle crise exactement ? Eh bien, il existe différents types de crises et même s’il est vrai que les chances que votre structure ait à faire face à l’une d’entre elles sont minimes, il vaut mieux y être préparé. 
La crise du Covid-19, réelle pandémie à l’échelle mondiale, est bien la preuve qu’il faut être préparé à toutes les éventualités même s’il est rare de rencontrer une crise aussi violente et imprévisible que cette dernière.

Pour ce qui est de la définition même du terme de crise, nous qualifierons cela comme  problème inattendu qui va mettre la stabilité de votre organisation en péril. Elle peut avoir une origine interne comme externe.
Il n’est pas difficile de différencier un problème commun d’une crise, en effet la proportion n’est pas la même. Une crise peut rapidement devenir hors de contrôle et très difficile à résoudre. Si elle n’est pas prise en charge au plus vite elle pourra avoir des conséquences irréversibles sur votre structure et peut aller jusqu’à en causer sa perte.

Il faut savoir qu’il existe des moyens d’anticiper et de prévoir une crise potentielle, selon sa nature, de façon à ne pas être totalement pris au dépourvu et de répondre de manière efficace à la situation qui se présente.

 

Différentes crises et leurs enjeux

 

Voyons tout d’abord à quels types de crises vous pourriez être confronté :

  • la crise financière : lorsque la structure perd de la valeur ainsi que du chiffre d’affaires, il s’agit là de la crise la plus courante.
  • la crise du personnel : lorsqu'un employé ou une personne associée à votre structure est impliqué dans quelque chose de non-éthique et illégal, dans sa vie professionnelle ou personnelle.
  • la crise d’organisation : lorsqu'une entreprise a abusé de ses clients (rétentions d’informations, exploitation des clients, etc...)
  • la crise technologique : lorsque survient un crash technologique.
  • la crise naturelle : toute crise d’origine naturelle (tempête, inondation, etc...)

Chacune de ses crises nécessite des solutions adaptées, et la taille de votre structure rentre en compte également dans la gestion que vous choisirez. Nous conseillons aux grosses structures de disposer d’une équipe de gestion de crise qui pourra apporter une solution sur mesure à votre situation et qui connaît la réputation et l’image de votre entreprise.

Il est cependant tout à fait possible de mettre en place des procédés internes en prévision d’éventuelles crises. 

 

Covid-19 et impact sur les entreprises

Pour ce qui est de la crise suite au COVID-19, celle-ci rentre bien évidemment dans la case de la crise naturelle, cette pandémie mondiale a lourdement impacté les entreprises et les organisations. Cependant, c’est en plus de ça une crise financière générale qu’elle a provoqué.

Beaucoup d’entreprises et de structures ont été dans l’incapacité de maintenir leur activité, et pour causes les différentes mesures de sécurité sanitaires mises en place afin d’endiguer la propagation du virus et de protéger la santé des clients comme de leur personnel ; distanciations sociales, fermetures des établissements publics et des entreprises non essentielles, restrictions de déplacements, etc. 
L’ensemble de ces mesures a donné lieu à un ralentissement conséquent de l’économie à l’échelle mondiale, nous avons tous été impacté d’une manière ou d’une autre par cette crise.

Certains secteurs, tels que les secteur du service, du transport et du commerce en détail, ont été les plus fragiles. En effet il s’agit souvent d’activités pour lesquelles il est difficile d’assurer le fonctionnement à distance. 
Parmi ces entreprises on peut citer Estée Lauder, géant groupe de cosmétiques américain qui suite à une forte baisse de fréquentation de ses magasins et à une perte de 462 millions de dollars pendant la pandémie, a annoncé la suppression de 1500 à 2000 postes avec la fermeture de 10 à 15% de ses magasins. (2)

On peut aussi citer Anheuser-Busch, la compagnie possédant la bière mexicaine Corona qui a été victime malgré elle de la mauvaise publicité du fameux Coronavirus. 
La recherche du terme “corona beer virus” a explosé sur Google, en effet beaucoup ont cru à une connexion entre le virus et la bière. L’impact a été fort puisqu’elle a connu une chute de 8% des actions  (3) et la production de la bière a été suspendue courant 2020.(4)

 

Conclusion

En tant qu’entreprise, vous vous exposez à beaucoup de risques et les crises en font partie. L’enjeu c’est de savoir les identifier afin d’y répondre au mieux et de contrôler la situation jusqu’à un retour à la normale de votre activité. La crise du covid-19 est sans précédent, aucune structure n’aurait pu la prévoir, il est cependant possible de s'équiper afin de se relever et de faire face à la situation économique post-covid.

Sources:

(2) https://www.lefigaro.fr/societes/estee-lauder-veut-supprimer-jusqu-a-2000-postes-dans-le-monde-20200820

(3) : https://www.lepoint.fr/societe/les-ventes-de-la-biere-corona-pourraient-chuter-a-cause-du-coronavirus-27-02-2020-2364852_23.php#

(4) https://edition.cnn.com/2020/04/03/business/corona-beer-production/index.html


Text Link